S'identifier - Contact

Vive la vie !

Par afs • Actualités • Lundi 11/12/2017 • Version imprimable

Depuis le 15 mars 2017, par décision du parlement néo-zélandais, le fleuve Whanganui, reconnu « entité vivante »[1] peut désormais être défendu en justice, ayant acquis la personnalité juridique. Quant à la purification de la Seine, elle va bon train, puisqu’elle devrait être rendue à la baignade en 2024. Des sociétés internationales, mais aussi l’Europe, la Chine, l’Inde… se sont engagées à mettre en œuvre le credo des Accords de Paris, malgré le refus du vilain M. Trump. La cause animale progresse, les investissements dans les énergies renouvelables aussi… Préserver la planète, prendre soin de la « Maison commune », attentifs au cadre de vie…

 

Pendant ce temps… « De l’ovule d’une femme, du noyau de l’ovule d’une autre et d’un spermatozoïde »[2], naît en Grande Bretagne un bébé aux trois géniteurs !

 

Un citoyen américain "transgenre" accouche de son premier enfant, les deux individus – on ne sait quel mot employer – font partager la grossesse sur les réseaux sociaux[3]. Le Comité d’éthique estime que les paires lesbiennes et les femmes célibataires doivent pouvoir bénéficier de la PMA (juin 2017). Les ressortissants canadiens peuvent, depuis juillet 2017, obtenir la mention « sexe neutre » sur les papiers d’identité… Et si on parlait transmission de la vie ? pour ne pas évoquer IVG, eugénisme, manipulations et euthanasie.

 

Une belle planète pour des êtres sélectionnés.

 



[1]   http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/03/16/en-nouvelle-zelande-un-fleuve-reconnu-comme-une-entite-vivante_5095219_3244.html

[2]  Libération (28.09.16)

[3]  Le  Parisien (17.07.17)


Recherche


Archive : tous les articles

DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE


PHILOSOPHIE


Toutes les rubriques