S'identifier - Contact

L’ADOLESCENCE

Par afs • Education et pédagogie • Mardi 16/07/2013 • Version imprimable



   En même temps qu’il se développe physiquement et intellectuellement, l’adolescent vit un processus de séparation, d’individuation, qui modifie ses rapports  avec sa famille.
   Ce processus de séparation doit être accepté, encouragé, et , discrètement orienté vers des groupes aux valeurs proches. Et si les relations amicales prennent une place croissante dans sa vie, les études faites semblent indiquer que le jeune reste généralement bien intégré à la cellule familiale. Cela se vérifie d’autant mieux que dans le cadre familial les parents lui donnent progressivement une autonomie suffisante à ses yeux.
   Il paraît bon en conséquence, que les parents orientent, aident et facilitent la formation du domaine d’individuation du jeune. S’il se développe selon ses parents, il n’aura pas de raison de se développer contre eux, et ce développement conforme se produit plutôt quand l’adolescent ressent sa famille comme un lieu
de croissance,
de développement et
de structuration psychologique, intellectuel et spirituel
.

Brochure : 2 €.


Recherche


Archive : tous les articles

DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE


PHILOSOPHIE


Toutes les rubriques