S'identifier - Contact

« Éduquer catholiquement à la multi-culturalité »

Dangers que courent nos enfants à l'école - problèmes de l'école libre

Par afs • Education et pédagogie • Vendredi 02/02/2018 • Version imprimable

La Congrégation pour l’éducation catholique, soucieuse du "vivre ensemble pour une civilisation de l’amour", a produit une longue étude pour éduquer au dialogue interculturel à l’école catholique[1].

 

Le brassage des populations, la coexistence d’expressions culturelles très diverses, loin d’être une menace pour la cohésion sociale, comme le craignent certains, peut être une source d’enrichissement mutuel. Pour cela doit être dispensée dans les établissements catholiques une solide formation à la "mondialité" et à la citoyenneté, en vue d’une société pacifique grâce au dialogue. Quelle peut être la contribution de l’éducation catholique ? La réponse nous est donnée au § 45, en termes très choisis, qui par ailleurs s’étalent sur des dizaines de pages.

De la vision dialogique des cultures naît la nécessité d’un effort commun pour dépasser la fragmentation, en sachant entrer concrètement au cœur de la dialectique provoquée par quelques réalités fondamentales, tant de la vie en société que de la culture (“affrontement / rencontre”, “fermeture / ouverture”, “monologue / dialogue”…), dans une optique d’apprentissage mutuel.

Dans ce processus éducatif la recherche d’une coexistence pacifique et fructueuse doit être ancrée dans un concept plus large de l’être humain, qui se caractérise par une quête permanente d’autotranscendance, celle-ci vue non seulement comme élément psychologique et culturel poussant à dépasser toute forme d’égocentrisme et d’ethnocentrisme, mais aussi comme élan spirituel et religieux, en accord avec une conception du développement intégral et transcendant de la personne et de la société…

Le plus beau don que l’enseignement catholique puisse faire à l’école est celui de témoigner de l’échange constant vécu entre identité et altérité dans une dynamique compénétration…

  

Que n’a-t-on un Molière pour épingler nos modernes précieux ridicules, fussent-ils « en église » !

 

NB : L’approbation de l’autorité vaticane a été donnée pour la publication du présent document.

YLC



[1] http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccatheduc/documents/rc_con_ ccatheduc_doc_20131028_dialogo-interculturale_fr.html


Recherche


Archive : tous les articles

DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE


PHILOSOPHIE


Toutes les rubriques