S'identifier - Contact

UN RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ?

QUESTIONS ET RÉPONSES POUR COMPRENDRE

 

→ plus
Par afs • Idéologies • Jeudi 05/11/2015 • Version imprimable

Afrique du Sud : boule de feu dans l'arc-en-ciel

Bernard Lugan : point de vue sur l'Afrique du Sud réelle

 En Afrique du Sud, les dernières violences "xénophobes" ont pris une telle ampleur que le Malawi a décidé d'évacuer ses ressortissants et que le Mozambique a demandé fermement aux autorités sud-africaines d'assurer la protection de ses nationaux. Quant au président Zuma, il vient d'annuler une visite officielle à l'étranger afin de suivre l'évolution de la situation.
→ plus
Par afs • Idéologies • Lundi 04/05/2015 • Version imprimable

DÉMOCRATIE & MINORITÉS (sexuelles)

 

DE LA DICTATURE DE LA MAJORITÉ À CELLE DES MINORITÉS : PARADOXES DE LA DÉMOCRATIE


   Il nous est rabâché depuis Rousseau que la démocratie, c’est la loi de la majorité, devant laquelle les minorités doivent s’incliner. Alors comment expliquer que "une majorité n'a pas le droit de..."?

   Par ailleurs, à ce que l’on sache, les "relations sexuelles non traditionnelles" sont des faits, constatables. Ce ne sont pas des "préjugés", que définit le Larousse comme étant des "opinions préconçues".

   Enfin, une fois de plus, le texte ci-après est une illustration de la pratique de l'amalgame : s'opposer à la reconnaissance officielle, statutaire, juridique...des minorités sexuelles est  présenté comme une agression à l'égard des personnes, source de tous les extrêmismes...des périodes les plus sombres... !



   Déclaration du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe sur la loi adoptée par la Douma russe interdisant la « propagande en faveur de relations sexuelles non traditionnelles » auprès des mineurs:


 

  « La chambre haute du Parlement russe ne devrait pas approuver le projet de loi interdisant la "propagande en faveur de relations sexuelles non traditionnelles" auprès des mineurs, a déclaré aujourd’hui le Secrétaire Général, Thorbjørn Jagland. Cette loi porte clairement atteinte à quelques-uns des principes les plus fondamentaux de la Convention européenne des droits de l’homme, comme la liberté d’expression et la liberté de réunion. »

 

   « J’ai déjà eu l’occasion d’exprimer mon inquiétude au sujet de cette loi dans une lettre au président de la Douma. La majorité n’a pas le droit d’adopter une loi manifestement discriminatoire à l’égard des minorités. Elle a au contraire le devoir de protéger les droits des minorités. »

 

   « L’opinion publique est peut-être favorable à une telle loi, mais cela ne justifie pas de légaliser les préjugés. »

   « Malheureusement, cette initiative s’inscrit dans un cadre plus large en Europe, où les groupes vulnérables et les minorités sont pris pour cible, ce qui nourrit l’extrémisme et la violence ».

Strasbourg, 13.06.2013

Conseil de l’Europe

Communiqué de presse - DC082(2013)


Par afs • Idéologies • Lundi 16/12/2013 • Version imprimable

UNE NOUVELLE SAINTE...

...au calendrier républicain ? Sainte Laïcité



"Il y a en l’homme un élan pour l’infini.
Soit l’on abandonne les choses de l’âme, le spirituel, à l’Église et au prêtre,
et alors la République démocratique et sociale est vaincue.
Soit (…) on construit pour la République une religion,

on fait droit, dans la République, à cette aspiration vers l’infini".

                              V.Peillon La révolution française n'est pas terminée p.192

« Il faut donc à la fois déraciner l’empreinte catholique,
qui ne s’accommode pas de la République
et trouver en dehors des formes religieuses traditionnelles,
une religion de substitution
qui arrive  à
inscrire jusque dans les mœurs, les cœurs, la chair,
les valeurs et l’esprit républicain

sans lesquels les institutions républicaines sont des corps sans âme
qui se préparent à tous les dévoiements 
».

V.Peillon, Une religion pour la République p 34 Ed. Seuil 2010


Ces propos extraits de la production écrite de Mr Peillon ne sont ils pas en pleine contradiction  avec l'article 2 de la "Charte de la laïcité à l'école", qui affirme " IL N'Y A PAS DE RELIGION D'ÉTAT" ?


 

 










 



 





Par afs • Idéologies • Vendredi 27/09/2013 • Version imprimable

LAÏCISME, MORALE & CRIMINALITÉ

     " En tuant Dieu, il est incontestable que vous avez fait disparaître toute morale une et nécessaire; avouez-le franchement. Dites donc avec moi franchement et enseignez dans votre école qu'il n'y a plus de morale, qu'il n'y a que des rapports entre les hommes et un modus vivendi qui s'établit entre ces hommes...Appelez cela comme vous voudrez; cherchez un nom quelconque pour le donner à ce modus vivendi,mais ne dites plus qu'il y a une morale. En tuant Dieu vous avez tué la morale."
   Que va alors devenir l'enfant, élevé dans ces circonstances, s'interroge l'orateur? Il répond :
     " Avec sa petite cervelle qui ne peut encore ni réfléchir ni résister, cet enfant vous en faites l'apache ! Et vous cherchez aujourd'hui les causes de la criminalité ! Vous en faites l'apache..."

     Ces propos véhéments n'émanent pas d'un opposant à la loi sur la refondation de l'école lors des récents débats à l'Assemblée Nationale.
     Ils ont été tenus par Maurice Allard, député socialiste bon teint à la Chambre le 20 janvier 1910.

Par afs • Idéologies • Lundi 02/09/2013 • Version imprimable

Le GENDER

ou l'emprise de l'individu sur la réalité biologique

Mots-clés : , ,

"Quand le pouvoir veut imposer à un peuple
→ plus
Par afs • Idéologies • Mercredi 17/07/2013 • Version imprimable

Recherche


Archive : tous les articles

DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE


PHILOSOPHIE


Toutes les rubriques